Qu’est-ce que la poussière combustible et comment l’éviter dans votre poste de travail ?

La poussière combustible est composée de minuscules particules de moins de 0,5 mm, la plupart pratiquement invisibles, avec des effets potentiellement dangereux. La poussière combustible est un déchet du procédé de fabrication de matières premières combustibles comme le bois, le grain, nombre de produits chimiques et les métaux légers. La poussière peut devenir explosive sous certaines conditions. De nombreuses industries sont touchées et doivent prendre des mesures pour prévenir les accidents causant des blessures aux employés et des dommages aux installations. Dans cet article de blog, je vais vous présenter ce qu’est la poussière combustible et décrire quelques solutions afin de l’éviter.

Qu’est-ce que la poussière combustible ?

La transformation de matières premières combustibles crée des poussières combustibles. La poussière a une surface 1 000 fois plus grande ce qui entraîne une combustion très rapide en cas d’inflammation. Cela entraîne une augmentation de la pression et des explosions dans les espaces clos. 

Des particules fines en suspension/mélangées avec de l’air peuvent être enflammées lorsque la concentration est supérieure à une valeur de seuil. La valeur pour de nombreux types de poussière est si élevée que la vision normale est obstruée, ainsi ce n’est normalement pas le risque principal sur les postes de travail. Le principal risque sur les postes de travail est généralement des couches de poussière qui passent en suspension dans l’air par un mouvement brusque ou le nettoyage à l’air sous pression.

Les procédés poussiéreux sont traditionnellement le polissage, le dynamitage, le meulage, le concassage, le broyage, le transport de granulats, etc. La poussière est également créée dans de nombreux procédés utilisant des outils à grande vitesse pour obtenir des surfaces très lisses telles que le sciage, le meulage et la découpe. En outre, l’impression en 3D à base de poudres génère de la poussière qui peut être combustible.  

Les matériaux de poussière organiques sont explosifs, comme le bois, la farine, le sucre, le grain et le soja. De plus, les particules des produits pharmaceutiques et les pesticides ainsi que le caoutchouc, les textiles et les plastiques peuvent être explosifs. Cela prend même en compte des matériaux tels que l’aluminium et le fer qui ne sont pas combustibles en gros morceaux, mais qui peuvent l’être sous forme de poussière. L’administration américaine de la sécurité et de la santé au travail (OSHA) a créé une liste complète des matériaux combustibles.

Directive ATEX pour créer un environnement de travail sûr

Parce qu’une importante variété de matériaux peut causer de la poussière explosive, de nombreuses industries et postes de travail sont touchés. Par conséquent, les employeurs ont la responsabilité de prendre des mesures qui protègent leurs employés contre tous les risques. Pour faciliter ce processus, l’Union européenne a établi deux directives ATEX : La Directive de l’employeur et la Directive du fournisseur
Les directives décrivent quels types d’environnements de travail et d’équipements de production sont autorisés dans les zones présentant une atmosphère explosive. En juillet 2006, tous les postes de travail de l’Union européenne doivent être conformes et les normes ont également été adoptées par de nombreux autres pays. Les États-Unis prennent des mesures de sécurité similaires, selon la norme NFPA 652 des principes de base des matières combustibles.

Identifier les atmosphères explosives et choisir les équipements appropriés

De la poussière peut s’accumuler à peu près n’importe où dans un poste de travail. À l’intérieur, à l’intérieur et autour des machines et sur les articles produits. Les poutres, les toits, les plafonds suspendus et les conduits sont également des zones habituelles, en partie parce qu’elles sont situées à distance et difficiles à atteindre. Selon la directive ATEX, les employeurs doivent enquêter quand de la poussière est créée dans un poste de travail afin de déterminer si elle est combustible ou non. 

La production de poussières doit être réduite au minimum par la sélection de méthodes de production, de machines et d’outils appropriés. Les zones dotées d’une atmosphère explosive doivent être spécifiquement identifiées et exigent des employés instruits sur l’ATEX. Et les équipements appropriés marqués ATEX doivent être utilisés dans la zone. Comme une étincelle ou une surface chaude peut déclencher une explosion, il est important d’utiliser des machines et des équipements de production qui n’ont pas de source d’inflammation et qui sont équipés d’une mise à la terre adéquate. Par-dessus tout, une bonne tenue des postes de travail est absolument nécessaire. 

Capter, contenir et nettoyer - Entretien ménager de routine pour éviter la poussière combustible  

Avec les bonnes habitudes, il est facile de prévenir les risques de poussières combustibles. Chez Nederman, nous utilisons le modèle « capter, contenir et nettoyer » comme guide pour nous-mêmes et nos clients. La première étape consiste à capter la poussière à la source, avant qu’elle ne se répande dans la zone de travail. Cela se fait en utilisant des systèmes de collecte de poussière approuvés et entretenus. Lorsque la poussière est captée, elle doit être contenue dans l’équipement avec des systèmes de sécurité ATEX appropriés. Cela va, si l’installation est bien construite et exploitée, garantir une manipulation sûre des poussières combustibles.

Enfin, et surtout, gardez les zones de travail soignées et propres. En éliminant régulièrement la poussière qui n’a pas été captée ou contenue, vous l’empêchez de s’accumuler et de devenir un risque. Cela comprend les endroits difficiles à atteindre tels que les surfaces en hauteur et les zones étroites et dissimulées.

Une combinaison professionnelle de ces méthodes et procédures de travail conduit à un haut niveau de sécurité et une production efficace et propre. Et des investissements réduits en raison de la taille limitée des zones délimitées.  

Expertise, équipements et solutions conformes à la norme ATEX 

Chez Nederman, nous avons une vaste expérience lorsqu’il s’agit de développer et de fournir des solutions pour la manipulation des particules nocives, des fibres, de la poussière, des gaz, de la vapeur et du brouillard d’huile. Y compris la poussière combustible. Nous pouvons vous aider à créer un environnement de travail sûr et durable en recommandant et en offrant des équipements et des méthodes de travail appropriés. Les solutions que nous offrons sont basées à la fois sur votre évaluation des risques et sur la conformité aux directives ATEX. 

J’espère que vous avez apprécié la lecture de cet article et que vous avez appris quelque chose de nouveau pour éviter les risques de poussière combustible dans votre poste de travail. Avez-vous besoin de plus amples renseignements ou avez-vous des questions ?

Dans la vidéo ci-dessous, vous apprendrez comment déterminer si vos déchets de bois sont explosifs ou non. N'hésitez pas à nous contacter pour en apprendre davantage !