Portrait de l'employé : Thomas Niklasson, VP ventes par partenaires et marketing chez Nederman à Helsingborg, Suède

Comment Nederman peut-il développer les ventes et mieux assister ses sous-traitants ? Thomas Niklasson, VP ventes par partenaires et marketing chez Nederman à Helsingborg, Suède, nous livres ses idées sur le potentiel et les défis pour l'avenir et l'importance d'une présence accrue de Nederman sur des nouveaux marchés ainsi que les marchés en ligne.

Pouvez-vous décrire votre fonction au sein de Nederman ?

Mon rôle au sein de Nederman consiste à développer les ventes indirectes de produits via nos partenaires, distributeurs et revendeurs, ainsi qu'à améliorer et faciliter nos modes de travail avec eux. Les canaux de ventes indirects revêtent une importance majeure à nos yeux et nous permettent de couvrir une zone géographique plus large que si nous tentions de la couvrir par nous-mêmes. Nous accomplissons un travail assidu visant à introduire notre programme de partenariat et à améliorer l'accessibilité aux informations sur nos produits par le biais de notre partnershop par exemple. La commercialisation de notre division fait également partie de mes attributions. À cet effet, nous sommes particulièrement investis dans le développement de notre marketing numérique.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre expérience professionnelle ? Qu'est-ce qui vous a attiré chez Nederman ? 

J'ai travaillé au sein des départements marketing, communication et ventes de plusieurs entreprises industrielles. Mes principales priorités étaient la gestion de la marque, la communication financière et l'assistance de nos départements de ventes. Nederman est une entreprise fortement axée sur l'environnement offrant de nombreuses possibilités au sein d'un secteur d'activité présentant un intérêt majeur pour moi.

Pouvez-vous nous exposer certains aspects de votre travail qui vous tiennent particulièrement à cœur ?

Je travaille en collaboration avec des personnes et des pays basés aux quatre coins du monde selon un schéma de responsabilité. Je trouve les défis du leadership indirect très motivants. Lors de l'implémentation de nouveaux outils et méthodes de travail, il est important de comprendre le contexte et la structure du marché de chacun de ces pays tout en s'efforçant de coordonner et de standardiser le travail et l'activité.

Comment travaillez-vous avec les avantages clients améliorés et la qualité de vos services et solutions ?

Il est essentiel de simplifier l'approche en affaires avec nos partenaires commerciaux. Ainsi, des outils tels que les sélecteurs et les boutiques de nos partenaires revêtent une importance majeure tout comme les livraisons sécurisées et une qualité élevée des produits. Les revendeurs apprécient d'avoir un partenaire harmonieux et fiable et identifieront et donneront priorité à de tels fabricants dans la conduite des affaires.

Quels sont les plus grands défis rencontrés dans votre travail ?

Trouver de nouvelles stratégies de développement de nos activités et ventes. Existe-t-il d'autres marchés et segments de marché au sein desquels nous pouvons nous établir ? Comment pouvons-nous accroître notre efficacité tout en assistant nos revendeurs et en augmentant notre profit ? En termes de marketing en ligne, nous avons récemment fait d'énormes progrès. Être présent et promouvoir Nederman en ligne prend une place de plus en plus importante, et nous devons y travailler, d'un point de vue de l'entreprise et peut être même d'un point de vue bien plus local.

En regardant vers l'avenir, quels sont selon vous les plus grandes forces, voire les plus grands défis de Nederman ?

Nederman possède une position dominante lui permettant d'évoluer et de croître selon des méthodes inaccessibles pour bon nombre de ses concurrents. Notre partnershop, l'orientation générale sur la numérisation, les ventes modernes (y compris le nouveau système d'informations produits – PIM) et Nederman Insight en sont tous des exemples éloquents. Je pense que le développement des produits en termes de nos produits Nederman « classiques » et de nos produits de distribution est un secteur auquel nous devrons davantage nous consacrer à l'avenir.

Quels sont vos objectifs personnels en termes d'emploi et de fonction ?

Continuer de bâtir notre structure de partenaires mondiale. Renforcer notre présence sur le marché et identifier des clients potentiels constituent mes priorités.

Qu'est-ce que vous aimez le plus dans votre travail et que faites-vous dans votre temps libre ?

Rencontrer et échanger avec tous ces remarquables collègues et collaborateurs à travers le monde. La course à vélo sur route est mon passe-temps favori et j'ai créé un groupe en ligne dédié à cette activité comptant actuellement plus de 500 fans. Nous organisons régulièrement des évènements dans cette discipline et je gère en outre plusieurs autres sites Web s'y rapportant. La photographie est un autre de mes centres d'intérêts tout comme passer du temps avec ma famille.